Archives Mensuelles: septembre 2012

Tes pensées font de toi qui tu es

PenseesLes Anglophones disent « The mind is the battle-ground». Autrement dit le champ de bataille c’est notre esprit, ce sont nos pensées, c’est ce qui se passe à l’intérieur de nous. Les pensées que nous ressassons jour et nuit. Nos pensées sont le lieu où tout se joue. Nos pensées déterminent nos actions et nos actions déterminent les différentes réactions en nous et autour de nous. Il nous arrive parfois, sinon souvent, de vaciller devant certaines situations, de manquer de décision. A quoi pouvons-nous attribuer ces moments de confusion. Cet état de confusion est dû au fait que nous n’avons pas forgé une attitude mentale forte, décisive qui permet d’affirmer en toute circonstance ce que la Bible déclare en Philippiens 4 : 13 « Je puis tout par Christ qui me fortifie». Nous vacillons parce que nous sommes totalement ignorants de nos possibilités de nos capacités, de ce que Dieu a mis en nous et de ce que Dieu dit de nous. Le Dieu qui t’a créé et qui a mis les talents en toi affirme que « Tout est possible à celui qui croit. » Pour y arriver tu dois commencer à éviter de penser que tu es faible. Tu n’es pas un faible tu es une créature merveilleuse (Psaume 139 : 14 ) pétrie de talents.
Rien ne devrait nous amener à penser le contraire mais hélas ce n’est malheureusement pas toujours pas le cas. Juste parce que pendant longtemps ceux qui avaient la charge d’assurer notre éducation, de nous donner l’instruction nous ont fait croire que nous n’étions que des mauviettes, incapables de réussir quoique ce soit. La chose la plus cruelle qu’un être humain peut faire à son prochain est de lui rappeler tout le temps ses erreurs et ses faiblesses, ses déboires. Ce dont nous avons tous besoin ce sont des encouragements, de l’aide et non des remontrances handicapantes à tout bout de champ. Ayant nous-mêmes subi tous ces déboires toute notre vie, devenus adultes, ou parents nous transmettons par ignorance et par reflexe les mêmes fausses croyances à nos progénitures, a  ceux dont nous avons la charge comme un héritage, ignorant totalement l’effet dévaster que cela produit sur ces âmes qui dépendent de nous. Nous ignorons ce que Dieu dit que nous sommes et  nous périssons. La Bible dit à juste titre « mon peuple périt faute de connaissance » Tu dois savoir ce que Dieu dit de toi, ce qu’Il dit que tu es afin de le proclamer pour reformater ton subconscient. Il dit  qu’Il t’a créé à son image et  à sa  ressemblance (Genèse 1 : 26).  Il dit qu’Il te donne la  domination sur  toute autre création (Genèse 1 : 28).
Personne ne peut véritablement venir en aide à son prochain si la seule chose qu’elle voit en ce prochain est une image sans espoir. Dans le livre des juges au chapitre 6, nous voyons l’histoire d’un jeune homme du nom de Gédéon; un ange de Dieu l’approche et l’appelle vaillant héros (Juges 6 : 12-15). Gédéon rappelle à Dieu qu’il était le plus petit de sa famille, sa famille la plus petite de sa tribu et  sa  tribu la plus  misérable d’Israël. Il révèle à Dieu l’identité que le monde lui a attribuée. Il ignorait que Dieu était capable de faire de lui un héros et qu’il avait  même  déjà en lui, tout  comme toi, tout le potentiel d’un  vaillant héros. Nous devons nous atteler à connaitre la pensée de Dieu pour nous, les plans de Dieu pour notre vie pour ne pas nous laisser conduire par les fausses idées que les gens ont implantées dans notre subconscient.

Une chose est certaine, quand vous donnez votre vie à Christ, non seulement vous recevez le salut mais en plus vous recevez la paix du Christ. Il dit dans
Jean 14 : 27 « je vous laisse la paix, je vous donne ma paix….ne soyez pas inquiets et n’ayez pas peur. » Il vient habiter en vous avec toute sa  capacité, toute  sa  puissance au travers du Saint Esprit  et  commence à accomplir des  œuvres merveilleuses dans  votre vie.
Toi qui es en train de découvrir la vérité à travers cet article engage-toi résolument à ne pas commettre les mêmes erreurs. Nous sommes tous capables de faire éclater les talents cachés qui sont en nous et de ceux qui sont autour de nous en leur montrant leurs capacités, leurs possibilités et les opportunités qui les entourent, nous pouvons les amener à croire en eux mêmes, à avoir une idée claire de la capacité que Dieu a mise en eux, ce qui leur donne confiance ; ceci devrait commencer dès le jeune âge par de simple phrases bien utilisées au quotidien. Nos devons  nous engager à semer dans le subconscient de ceux dont nous avons la charge les graines de l’épanouissement et de la réussite pour leur éviter de devenir un jour des cas sociaux par notre faute.

Publicités